De l'Histoire à  la Simulation - II/JG51 - No.74 Sqdn - Salle des opérations Index du Forum De l'Histoire à la Simulation - II/JG51 - No.74 Sqdn - Salle des opérations

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

AOC Pantellaria/Sicile/Corse/Italie Mission N°8

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    De l'Histoire à la Simulation - II/JG51 - No.74 Sqdn - Salle des opérations Index du Forum -> AOC : Screenshots Gallery
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Werner Mölders
Generalmajor
Generalmajor


Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 8828

MessagePosté le: 21 Mar 2008 15:16    Sujet du message: AOC Pantellaria/Sicile/Corse/Italie Mission N°8 Répondre en citant

Sicile 43 – Mission 3

10 juillet 1943
Si la phase initiale du débarquement Alliés est un succès, malgré l’échec des aéroportés, la réaction des forces de l’axe se fait de plus en plus pressente.
A Gela, les Italiens, après un premier assaut repoussé, se préparent a une nouvelle attaque, cette fois avec l’aide d’éléments de la Hermann Goering tandis qu’a Ponté Grandé, les aéroportés, a bout de munitions, sont sur le point d’être submergés.
Mais la plus grande menace pour les Alliés vient des airs. Plusieurs attaques ont visées la flotte au large des plages, et ont endommagés quelques navires.
Les forces aériennes Alliés, tenu par l’interdiction de s’approcher de la flotte, ont les plus grandes difficultés à intercepter les raids en amont. La chasse se voit obligé de disperser ses unités en patrouilles pour pouvoir couvrir toute la zone, ce qui annule leur énorme supériorité numérique et donne l’occasion au Allemands, en cas d’interception, de combattre « a armes égales », ce qui entraîne aussi des pertes non négligeables. Le bombardement tente lui de détruire les bases avec les avions au sol, mais l’utilisation par l’axe d’aérodrome secondaires, bien camouflés et inconnu des Alliés, rend la tâche ardue. Malgré quelques beaux succès, les bombardements n’empêchent pas les avions allemands de prendre l’air.
Pour les Allemands aussi, la situation est tendue. Dés qu’un aérodrome est repéré, il est, dans l’heure, écrasé sous les bombes. Les pertes au sol d’avions montent en flèche d’autan que l’utilisation d’aérodromes secondaires pose aussi de graves problèmes logistiques, et beaucoup d’appareils sont indisponibles faute de pièces de rechanges.
Pour atteindre les plages, les pilotes doivent voler bas et utiliser le terrain pour s’infiltrer, ce qui rend la position difficile en cas d’interception. De plus, la chasse se voit confier des taches d’appuis sol pour lesquelles elle est mal équipée.
Bref, l’usure a elle seule, si elle continue a ce rythme, est sur le point de rendre intenable la présence de la Luftwaffe sur les terrains Siciliens.

Le Wasprite et un Martlet au large de la Sicile.




Bombardement d'un aérodrome Allemand.


Aérodrome (secondaire) de Gerbini, Sicile.
10 juillet 1943, 12h00

L’aérodrome « secondaire » de Gerbini est d’apparence plutôt calme.
Pourtant, depuis l’aube, la 8./JG53, qui y réside, n’a pas chaumé, enchainant les sorties. Si les pertes humaines sont assez faibles, beaucoup d’avions sont endommagés et a l’abri des oliviers, les mécanos s’activent fébrilement autour des appareils afin d’en rendre le plus possible disponible.
Les pilotes eux se sont a nouveaux rassemblé sous les oliviers car une nouvelle mission se prépare.
« Cette fois, une vrai mission de chasse ! » annonce l’officier d’opération au staffelkapitan bougons.
« Une staffel du SKG10 va attaquer le petit port de Noto (55-5-6) tombé intacte aux mains des Anglais. C’est à la fois le port et le carrefour qui est visé. Tout le ravitaillement et les renforts a destination des forces au nord transitent par la. Rien de tel pour freiner l’anglais que de le priver de ravitaillement !»
Il sortit une carte.
« L’heure d’attaque est 12h35 précise. L’attaque se fera sur trois axes séparés et vous assurerez la couverture du schwarm venant de l’est. Chaque schwarm de Fock sera escorté par quatre a huit 109. Votre rôle consiste a les escorter jusqu’en vue de la ville. Vous ne devez pas aller plus loin et rester hors de portée de la DCA des navires. »
Une bonne nouvelle pensa plus d’un pilote.
« Une fois les Fock lancés, vous gagnerez la zone de sortie de l’attaque pour dégager le couloir de retour des éventuels indésirable qui y patrouilleraient. Faite gaffe, les autres 109 aussi ont les mêmes consignes, ne vous canardez pas ! »
Il montra un point sur la carte.
« Le Stab du groupe restera en réserve ici, a Vizini, pour le cas probable ou vous seriez sévèrement engagé. Faite attention, les Alliés ont accrus leurs patrouilles depuis le milieu de matinée et le JG27 c’est fait sévèrement ramener il y a une demi heure pas très loin de Noto.»
Il attendit un moment.
« Des questions ? »

Décollage : 12h15
Temps : Clair

Au staffelkapitan la parole pour les détails tactiques.





Citation:
Breifing - Groupe: 8./Jagdgeschwader 53 - III/SKG 10
- Station: Aérodrome (secondaire et de secours) de Gerbini, Sicile
- Ordre d'opération Nr 8551
- Mission de vol pour:

- 8./Jagdgeschwader 53

* Rotte Anton

Hauptmann Erich Fischer (Branko) - Bf 109G-6 Noir 1
Unteroffizier Gustav Keller (Macil) - Bf 109G-6 Noir 3

* Schwarm Bruno

Stabsfeldwebel Fritz Dinger (Bilout) - Bf 109G-6 Noir 2
Unteroffizier Joham Distorff (Outlaw)- Bf 109G-6 Noir 7
Stabsfeldwebel Manfred Horst (Jabs) - Bf 109G-6 Noir 17
Unteroffizier Alfons Hornecker(Marseille) - Bf 109G-6 Noir 16

- III/SKG 10:

* Schwarm Anton

Hauptmann Werner Lützow (Moldy) - Fw 190A-5 Blanc A
Unteroffizier Gustav Haemmerer (Rosco)- Fw 190A-5 Blanc B
Unteroffizier Ralf Weidemann (Belly)- Fw 190A-5 Blanc C
Unteroffizier Karl Muller - Fw 190A-5 Blanc D

* Schwarm Bruno

Oberleutnant Emil Wagner - Fw 190A-5 Blanc E
Unteroffizier Bruno Panzer - Fw 190A-5 Blanc F
Unteroffizier Hans Ghunter - Fw 190A-5 Blanc G
Unteroffizier Rudolf Hunter - Fw 190A-5 Blanc H

* Schwarm Ceasar

Oberleutnant Otto Franz - Fw 190A-5 Blanc I
Unteroffizier Peter Galland - Fw 190A-5 Blanc J
Unteroffizier Gustav Freidrich - Fw 190A-5 Blanc K
Unteroffizier Hans Dorm - Fw 190A-5 Blanc L

- Mission: Sous escorte de chasse attaque sol du port de Noto et de son carrefour routier
- Cible: Port,Bateaux,véhicules.
- Position zone de couverture: 55-5-6
- Objectif: Amoindrir le ravitaillement des troupes qui envahissent la Sicile.
- Limite d'action: Floridia-Ponte Grande-Noto-Vizini
- Activité aérienne: Forte
- Activitée D.C.A: Forte
- Renseignements: Il faut s'attendre à rencontrer du côté alliés: B-25,P-40,Spitfire MkV Mk VIII et Mk IX, et P-38 Ligthning,P-51 Mustang,C-47,Martlet.
Du côté de l'axe: Ju-88 (piqué et palier),He 111( palier et torpilleurs),Bf 109G-6,Fw 190 (Jabos), Ju-52, Storch, Mc-205.
- Météo:Bonne
- Prévisions: Clair.
- Visibilité: illimité
- Vent: 127 deg. 2 km/h

- Plan de vol:

*III/SKG 10: - Décollage 12:15. Rdv avec l'escorte sur Floridia 12:23.Attaque basse altitude via Floridia cap 130 en descendant la riviére "Vista" qui longe le flanc droit de la vallée de Ponte Grande. Couper le front à cette endroit direction cap 180. En remontant la route Syracuse en direction de Noto; le long du littoral attaque à la bombe sur Noto. Après passe dégagement sur le cap 330 "dans le couloir dégagement" vers Sago défensif Vizini. Retour à Gerbini sous la couverture du 8./JG53.

*8./Jagdgeschwader 53: - Décollage à 12h15,prise d'altitude avec 6 appareils. Rendez vous avec les les Jabos à 12h23 à la verticale de Floridia. via Floridia, une Rotte (Rotte Anton ) va suivre les Fw190 du III/SKG 10.Le reste de l'effectif se place plus haut minimum à 4000M en protection,sur la route des Fw190.
La Rotte doit servir de relais d'alerte, en cas d'engagement à basse altitude. Si contatcs visuels établis, elle doit s'efforcer d'aspirer l'ennemi dans une spirale ascendante. Le schwarm (Bruno) de couverture prévenu par radio doit couvrir la Rotte " Ziege" pour leur tombe dessus. Sago défensif vizini.

- Rotation d'effectif: Néan
- Communications codes du jour III/SKG 10: Panther
- Communications codes du jour 8./JG53: Tiger
- Appels radio PC Air : Jadghund
- Tour de contrôl: Wolfgang
- Fréq du contrôl: 194 kc
- Fréq de la tour: 202 kc
- Code: néan

- Consignes Particulières:

*III/SKG 10: - Un seul passage sur cibles d'opportunitées (infrastructure portuaire de préférence).Visuel Sago sur Staffelkapitan III/SKG 10 obligatoire pour cap retour après passage. Défensif Abwehrkreis Fw 190 si interception par des chasseurs ennemis.

* 8./Jagdgeschwader 53: - En cas d'engagement à haute altitude, toute la Staffel gagne de l'altitude, pour faire face. On ne livrera le combat qu'avec des conditions numériques égales ou inférieures,avec une situation favorable d'altitude pour le schwarm.
Si ces conditions ne sont pas remplies, La Staffel se dirigera de suite vers le point de sago de vizini pour se mettre à l'abri de la DCA et se réorganiser.Soutient mutuel et soutient de couverture aux Fw 190 du III/SKG 10.


- Rüstsätze (kit emport):

* III/SKG 10: Fw 190 A-5/U8: chasseur-bombardier à long rayon d'action avec lance-bombe ETC 250 sous le fuselage.

* 8./Jagdgeschwader 53: Néan.


+++ MISSION REPORT +++

Hauptman Erich Fischer (Branko): Anton 1
Appareil Bf 109G-6 Noir 1 opérationnel sur aérodrome Nord de Gerbini.
Revendication : 1 P38 probable
Témoignage : néant

Décollage à 12:15 avec 6 pilotes pour un RDV avec les Jabos (Staffel Panther) à la verticale de Floridia vers 12h25. Le schwarm Bruno (Bilout) doit se placer à 4000m dans nos 6h haut, tandis que nous suivons (Anton 1 et 2) à 1500m la Staffel Panther qui progresse plein sud au cap 180 en longeant la riviere Vista en direction de Syracuse.
Vers 12h30, le schwarm Bruno est engagé par 3 appareils ennemis. Le combat est mal engagé, Jabs est abattu mais sain et sauf, pour un Matlet endommagé. Je demande au Schwarm Bruno de prendre la direction du point de Sago (Vizini), afin de préparer un regroupement de toute la Staffel.
Vers 12h35 la Staffel Panther sur le littoral prend le cap ouest sud-ouest en direction de Notto.
Vers 12h40 la Staffel Panther attaque le port de Noto, mission accomplie pour eux, pas de pertes pour eux.
Les Panther prennent ensuite le cap 330 en direction du point de Sago de Vizini, pour un regroupement avec la Staffel Tiger (Anton et Bruno).
A la verticale de le cote 121 prés du point de sago, un groupe de chasseurs ennemis (4 P40) engagent à basse altitude la Staffel Panther. Anton 1 et 2 nous nous portons à leur secours afin d'engager l'ennemi. La situation est plus confuse pour les Brunos désorganisés et postés entre la cote 121 et le point de sago. Ils engagent d'autres appareils ennemis présent aussi sur zone.
Un combat s'engage alors face à des P40 et P38. J'endommage sérieusement un P38 qui je ne vois pas tomber, tandis que Anton 2 (Macil) dégage mes 6H en abattant un second P38.
Vers 12h55, je demande de rompre le combat pour un retour vers notre base.
Pour la Staffel Panther le pilote Ralf Weidemann (Belly) est tué, et l'Hauptmann Werner Lützow (Moldy) s'éjecte de son appareil sain et sauf (réservoir criblé de balles et à sec). Pour le schwarm Bruno Outlaw est abattu et tué, Bilout et l'UnterOffizer Alfons Hornecker (Marseille) s'éjectent de leur appareils sain et sauf.
Retour pour Anton 1 et 2 sur Gerbini, appareil opérationnels.

Alfons Hornecker (Marseille) Bruno4
Appareil BF109 Detruit
Pilote Parachute vers Nord Floridia


Ce matin je vais m engager dans ma troisième mission de guerre. Mes sentiments se partagent entre l excitation de la dernière mission avec mes victoires ( non reconnues) et l analyse froide des du rapport de mission avec l analyse de mes erreurs. De tres bon pilotes expérimentés sont morts. Vers ou allons nous avec cette mission voila mes pensées quand je rentre dans mon cockpit. Encore une fois j avais un nouveau ailier que je ne connaissais pas...
Nous avons décollé comme prévu et très vite nous sommes rentres en contact avec les Panthers. Peu de temps après au loin nous avons aperçu trois contacts. Sur ordre Bruno3 et moi même sommes partis les identifier. Immédiatement nous avons engagés le combat avec des Matlets précisément avec les deux en têtes laissant un dernier derrière nous qui disparu de mon champ de vision. Bruno3 tira sur un des Matlets
et je fis de même... Touche par l un d'entre nous celui ci ce mis a perdre de l essence... A ce moment Bruno1 et Bruno2 nous rejoignirent mais sans engager le combat et évacuèrent tout de suite la zone. Malheureusement Bruno3 et moi même trop engages dans le combat nous ne pouvions pas nous dégager. Lors d'une ressource de Bruno3 je suis venu a son niveau et dut faire un tonneau pour freiner ma vitesse lors de mon redressement je vis des tracantes encadraient mon leader je lui signalais mais trop tard il parti en vrille. Essayant de mettre dans les six du Martlet je parti aussi en vrille... Seul contre 3 chasseurs j essayais d'évacuer la zone aussi vite que possible mais accompagner par ces maudits Martlets. Je fut touche et rejoignit Floridia. Malheureusement les Martlets me rejoignirent et je du m'éjecter...Heureux en fait d'être en vie... J avais engage ce combat sans punch et fatigué des combats précédents. Après avoir été ramené par une estafette italienne je rejoignit la base pour apprendre que tous les Bruno avaient été abattus et que deux camarades étaient morts dont mon leader.... J aurai a me justifier et surement a m occuper de rassembler ces affaires pour les envoyer a sa famille....
Mauvaise tres mauvaise journee...
Alfons Hornecker

Rapport de l'UnterOffizer Keller

Position : Anton 2
Statut : pilote Ok, avion : pare brise à changer, quelque dégats mineurs (quelque trous dans le fuselage, endommagé à moins de 10%)
Revendications : 1 P38 (un peu au nord de la ligne de front dans le couloir de retour), témoins : peut être Anton 1, sinon, au sol (proximité de la ligne de front)
1 Matlett dans les environs immédiats de la base, témoins (au sol) : le personnel de la base, les pilotes déjà posés.

Témoignage : j'ai vu Anton 1 endommager très gravement 1 P38 (1 moteur HS et fuite d'huile de l'autre), je n'ai pas pu observer le P38 se crasher, mais l'ai vu se diriger clairement vers le sol


Décollage et mise formation immédiate. Arrivés sur Floridia, nous prenons position derrière les FW 190. Nous poursuivons la route et Les Brunos signalent des contacts ennemis. Très vite, ils engagent le combat avec eux dans nos 10 h haut. Nous en profitons pour passer discrètement avec les FW. Arrivé sur la côte, nous virons à droite pour longer le littoral. Pendant ce temps nous entendons à la radio les brunos salement accrochés. Apparement Bruo 3 et 4 en difficulté, 1 et 2 parviennent à évacuer.
Nous continuons le long de la côte. En vue des navires, la DCA se déchaîne. Des obus éclatent partout autour de nous. la situation est assez incortable, et nous nous en tirons dans être touché par miracle.
En bas, les combats font rage, je vois des explosions d'artillerie. Les Panthers (FW190) mènent leur attaque visiblement avec succès, mais j'entends à la radio que leur leader est touché au niveau du moteur. Il peut continuer néanmoins. Les Brunos reçoivent l'ordre de couper le virage pour nous rejoindre.
Anton 1 et 2, sommes derrière les FW dans le couloir de retour vers Vizini. Nous sommes un peu loin, mais nous sommes le moteur à fond. J'enclenche la surpuissance pour suivre mon leader. Des Spitfire engagent alors les Panthers. Touché à nouveau, à cours d'essence, leur leader annonce à la radio qu'il s'éjecte à l'est de Vizini. Nous engageons les Spits mais de nouvaux avions arrivent d'un peu partout, dont des P38. Anton 1 en engage un et le touche salement (cf témoignage présent en début de rapport). Un autre P38 m'engage (j'en récolte quelque trous dans le pare brise, l'air rentre alors dans mon cockpit) puis il engage Anton 1. Je l'abat mais je perds le visuel sur 1. Je le retrouve au cap 0, il a un trou dans l'aile. Je suis un peu derrière et des P38 continuent à me harceler, je doit breaker constamment, ce qui n'arrange pas ma progression vers le nord. En arrivant sur Vizini, nous croisons le Stab au dessus de nous. Il engage alors les contacts qui me suivaient et couvre notre retraite.
Nous continuons, mais en surveillant derrière, je constate que nous sommes suivi par encore au moins 8 contacts loin, qui semblent renoncer au bout d'un certain temps (nous osons à peine y croire avec Anton 1).

Arrivé au dessus de l'aérodrome, je prends de l'altitude pour couvrir 1 qui essaye de se poser. J'aperçois à plusieurs reprises des contacts qui visiblement renoncent. Finalement, un bruno arrive, suivi de loin par 3 Martlett. Je les prend dans un premier temps pour des P47, trompé par les moteurs en étoile. Pas assez gros pour des P47, je suis soulagé en me rendant compte qu'il s'agit de Matlett.
le bruno se pose pendant que je les engage (trop haut, je n'ai pas le temps de me poser en vitesse). Je tire mes dernières munitions au dessus du terrain, dans les 6h de l'un d'entre eux, qui tombe alors. A cours de munitions, je dois tourner au dessus de la base, sous la protection de la DCA pour que cette dernière abatte le Matlett qui ne veut pas me lâcher. Quand au troisième, j'ignore ce qu'il est devenu. J'espère qu'il n'a pas eu l'occasion de s'en tirer car sinon, je crois qu'on va recevoir de la visite sur la base d'ici peu.

Finalement, je rentre dans le circuit, et quand je me présente en vent arrière, le voyant rouge de mon tableau de bord s'allume : il me reste moins de 50l d'essence... A cours d'essence et de munitions, je me pose avec soulagement sur le terrain.

unterfeldwebel Fritz Dinger (bilout) :bruno 1
Appareil Bf 109 G-6 Noir 2 detruit
revendications: 1Martlet endommagé au sud de Floridia(fumée blanche) et 1 P40 endommagé au N.NW de Noto(fumée blanche)

il est 12H15,et nous décollons pour notre 1ere mission du jour,j'ai aujourd'hui la responsabilité de guider les Brunos ,alors que je suis fraichement versé dans l'unité
nous suivons les Antons de pres jusqu'au point de rendez vous avec la staffel "Panther" de jabos a la verticale de Floridia.
Comme prevus,le staka me demande de me placer a 4000m des lors qu'il aura le visuel sur Panther,ce que je fais a sa demande quelques minutes apres etre arrivée sur Floridia.
des lors le suivi en visuel devient tres difficile,mais le staka m'informe que c'est lui qui me donnera les caps a suivre pour la protection haute du dispositif.
Nous continuons notre route au cap 180 donné par le staka qd des contacts me sont signalés dans nos 2H,je vois 3 contacts en formation et un detaché qui semble descendre vers la position que j'estime des Panther.
dans le doute je demande a Bruno 3et4 d'aller identifier,ce qu'ils font immediatement.
L'identification est plus rapide que prevu,car il s'agit de Martlet qui montaient a notre rencontre.
un combat s'engage alors,tant que nous avons l'avantage de l'altitude,mais bien vite le combat semble durer et nous detourner de notre mission,j'ordonne aux Brunos de rompre afin de reprendre notre escorte,ordre conforté par l'intervention du Staka,de ne pas se faire aspirer.
Avec Bruno 2,nous rompons et reprenons notre route le long du rivage.Pour Brunos 3 et 4 qui m'a annoncé avoir un bandit dans son collimateur,avant de rompre,cela se passe plutot mal,mais il nous est maintenant impossible de retourner les aider.
Nous entendons les Panthers annoncer leur arrivée sur objectif, accueillis par une intense defense aerienne,ils annoncent les cibles potentielles ainsi que pour certains leurs avaries,le chaos envahi la radio.

des l'annonce de leur passage,le staka indique le point de sago,qui se trouve etre Vezini.Je prends donc immediatement le cap au nord dans un premier tps,de maniere a s'ecarter du port d'ou nous voyions monter un mur de feu et d'acier.
une fois dans les terres,nous obliquons legerement vers le N.NW pour nous diriger vers Vezini,en suivant la route qui relie Noto a Vezini.
Bruno 2 me signale 4 contacts bas 8H,au meme moment,les Panthers signalent eux aussi 4 contacts basse altitude.
le staka me demande d'intervenir,je n'ai pas de visuel sur les Panthers,c'est pourquoi je demande si leurs 4 contacts sont dangereux pour eux.Pas de reponse,donc je plonge avec Bruno 2 sur les 4 contacts qui se revelent etre des P40.
le combat tourne assez rapidement a leur avantage,grace a leur nombre.
lors d'une remonté en chandelle,je vois un bandit derriere Bruno 2 et lui indique de virer a gauche,ce qu'il fit mais a droite.
peu apres,je le vis dans une vrille interminable suivi de P40,je le suivi dans sa vrille en esperant qu'il redresse a tps.
il a reussi a redresser,mais a basse altitude avec un P40 dans les 6 H qui l'engageait.Etant a grande vitesse lors de ma descente pour suivre Bruno 2,j'eu du mal a me placer dans ses 6H sans voile noir,Bruno 2 se faisait engager et impossible de me placer correctement dans les 6 pour le degager suite a toutes ces manoeuvres d'evitement.
Peu apres ce fut mon tour,Bruno 2 etait hors combat,et je me retrouvais seul contre 3 ou 4 p40
je reussi a les distancer apres maintes manoeuvres pour contrer leurs attaques .
Je me rapprochais de Vezini a basse altitude,lorsque je me fis encadrer de tracantes,2 P38 me fondaient dessus,je reussi a eviter le 1er,mais le 2eme ajusta son tir et me detruit ma commande de profondeur,l'avion etait impilotable.
il fallait sauter de suite alors que mon altitude le permettait encore,j'ai donc evacué mon appareil dans les faubourgs de Vezini.

Rapport de mission:

Stabsfeldwebel: Manfred Horst
Position: Bruno3
Statue : Ok
Appareil étruit

Décollage comme prévu derrières les Anton. Mise en formation.
Arriver en vue des cötes nous apercevons trois contacts ;Bruno 1 me demande de continuer leurs intentons.
Il s'agit de 3 Martlet avec Bruno 4 nous engageons lors d'une ressources je me suis fais plomber les fesses et mon moteur a cracher toute son huile seule solution le grand saut.
J'ai atterris prés de nos troupes une 100m de mètres derrière nos position. Un Caporal ma fait évacuer et je rentre seulement maintenant.

Qui a pris mes affaires je ne suis pas morts

M.Horst

+++ MISSION REPORT +++

Hauptmann Werner Lützow (Moldy): Anton 1 Staffel Panther.
Appareil Fw 190A-5 Noir A détruit; parachuté à l' Est de Vizini.
Revendication : Des destructions sur le port de Noto.
Témoignage : néan

Décollage à 12:15. Rdv avec l'escorte sur Floridia 12:20 Nord de Floridia au cap 135. Attaque basse altitude via Floridia cap 130 en descendant la riviére "Vista" qui longe le flanc droit de la vallée de Ponte Grande. Cap 180 à 12:25 ou nous avons passés le front à 12:27. 12:28 Avons remontés la route Syracuse en direction de Noto; le long du littoral. Nous avons aperçu des navires tout le long du litoral. Flak importante. 12:33 Attaque des quais du port de Noto sous la protection de Anton Tiger. Nombreux ballons de protection au dessus du port. Plusieurs coup au but de la Staffel Panther. Flak portuaire importante. Mon Fw 190A-5 Noir A fut touché côté gauche du capot moteur. Baisse de la pression d'huile immédiate, surchauffe moteur, leger panache de fumée noire à gauche de l'appareil. Ordre à la Staffel Panther de prendre cap 330 en direction du point de Sago defensif à Vizini 12:36. 12:37 le moteur rogne des tours; je passe difficilement la côte 121 en compagnie du Schwarm Anton Panther lorsque sur nos 11:00 on aperçoient quatre P-40 Yankee. L' Unteroffizier Ralf Weidemann (Belly) est abattu malgré l'intervention de l' Unteroffizier Karl Muller. Malgré l'avertissement de l' Unteroffizier Gustav Haemmerer (Rosco) je suis une nouvelle fois touché sur les ailes et sur la profondeur. Ordre de cap retour via Vizini à la Staffel Panther, alors qu'un Circus s'engage au dessus de nous entre la Staffel Tiger et l'aviation de chasse allié. Mon moteur s'arrête, dernier message à la radio de ma position Est de Vizini "Ende". J'enleve le harnais de sécurité, détache le câble radio de son contact, détache le tube du masque à oxygène du serre-tête. Largue la canopée en utilisant le levier d’éjection d’urgence de la verrière. Pousse le manche à balai fortement en avant et c'est l'éjection! C'est sur un âne prêté par la famille Fratellini qui me raméne donc à l'aérodrome de secours de Gerbini ou j'apprend avec tristesse la mort du Kamarade Ralf Weidemann (Belly), du Kamarade Karl Muller et des exploits du Kamarade Gustav Haemmerer (Rosco).

Unteroffizer Gustav Haemmerer (Rosco) : Caesar 2 Staffel Panther
Appareil : FW 190A-5 Blanc 2 posé avec quelques impacts de balles .
Revendication : Multiples destructions sur le port de Noto , 1 Boston abbatu et 1 endommagé ouest /sud ouest de notre Base .
Témoignage : Néant

Décollage à 12:15 pour un RDV verticale Floridia , ensuite cap au 130 le long de la rivière "Vista" .
Nous suivons ensuite un cap 180 et obliquons le long du littorale en direction de Noto .
Notre schwarmfurher (caesar 1)nous donne un cap de sortie à droite au 330 .
La DCA est fournie et c'est le coeur entre les dents que nous descendons vers le port de Noto pour larguer nos "bébé" .
Pendant notre passe Caesar 1 est touché par la DCA , une fumée noire s'échappe de son moteur .
Ordre immediat est donné de dégager au 330 vers le Sago defensif de Vizini .
Je reforme en position serré lorsque nous sommes engagés , j'hurle l'alarm à la radio mais Caesar 1 est touché à plusieurs reprise avant d'engager un break droit .

Caesar 1 s'annonce moteur coupé panne sèche et s'éjecte au dessus de nos ligne .
Je prends dés lors un cap RTB .
J'arrive au abords de notre base pour m'integrer dans le circuit lorsque j'apperçois 8 contacts dans mes 3h , un coup d'oeuil vers la base m'indique que notre Flak s'active sur ces contact !
Un balayage pour déceler une escorte puis Gaz à fond je grimpe pour prendre un peu d'avantage , puis "Horido" !
Le premier Boston que j'engage est abbatut (aile droite découpé).
Il va s'écraser à quelques lieux de notre base au sud ouest .
J'engage un 2 eme Boston et l'endommage à 2 reprises puis rompt le combat pour me poser .
Les servants de la flak de notre base ont dus assister au spéctacle .
Posé pas cassé je gare mon Fock au parking , le chef mécano va rouspeter car j'ai des trous dans la carlingue ...

J'apprends avec tristesse que l'UFZ Ralf Weidemann et l'UFZ Karl Muller ont été abbatus ...

Revendications 8./Jagdgeschwader 53 :

- AbschuB : 1 Martlet- 1 P-38
- V.N.E - A.S.M: 1 P-38; 1 Martlet; 1 P-40

*Auf dem Feld der Ehre getötet/Tués sur le champ d'honneur:

- 8./JG53: Unteroffizier Unteroffizier Joham Distorff (Outlaw)
- III/SKG 10: Unteroffizier Ralf Weidemann (Belly)


Krankenhaus/Infirmerie:
*8./JG53:
- Stabsfeldwebel Fritz Dinger (Bilout)
- Unteroffizier Alfons Hornecker (Marseille)
- Stabsfeldwebel Manfred Horst (Jabs)

*III/SKG 10:
- Hauptmann Werner Lützow (Moldy)


* Materielle Verluste:

8./JG53:
- zerstört/Détruit à 100%: Bf 109G-6 Noir 2 Werknummer 25896 - Bf 109G-6 Noir 16 Werknummer 476325 - Bf 109G-6 Noir 7 Werknummer 365956 - Bf 109G-6 Noir 17 Werknummer 78454 -
- zerstört/Détruit entre 20% et 50% : Bf 109G-6 Noir 3 Werknummer 145245

III/SKG 10:

- zerstört/Détruit à 100%: Fw 190A-5 Blanc A Werknummer 111456 - Fw 190A-5 Blanc C Werknummer 54653 - Fw 190A-5 Blanc D Werknummer 465353 - Fw 190A-5 Blanc F Werknummer 25652 -
- zerstört/Détruit entre 20% et 50% : Fw 190A-5 Blanc J Werknummer 56532 - Fw 190A-5 Blanc H Werknummer 653535


*Revendications 8./Jagdgeschwader 53 :

- Hauptmann Erich Fischer (Branko)= 1 P-38 (témoin Unteroffizier Gustav Keller (Macil)) AbschuB
- Unteroffizier Gustav Keller (Macil)= 1 P-38 V.N.E - A.S.M 1 Martlet (témoin personnel aérodrome Gerbini) AbschuB
- Unterfeldwebel Fritz Dinger (bilout)= 1 Martlet V.N.E - A.S.M 1 P-40 V.N.E - A.S.M


*Revendications III/SKG 10

- Unteroffizer Gustav Haemmerer(Rosco)= 1 A-20 V.N.E - A.S.M 1 A-20 (témoin personnel aérodrome Gerbini) AbschuB

Resultats AOC pour l' escorte (Bf 109)

*8./JG53

Objectif mission : 50% (35% objectif mission + 15% effectif operationnel)

Branko : pilote et appareil OK => 50% (mission) + 1 P38 abattu (5%) = 55%
Macil : pilote et appareil OK => 25% (mission) + 50%(a son poste) 1 P38 et matlet abattu (10%) = 85%

Bilout : abattu et pilote OK: 25% (mission) + 25%(a son poste) = 50%
Outlaw : tué => 0%
Jabs : abattu et pilote OK => 25%(mission) + 0%(a son poste) = 25%
Marseille : abattu et pilote OK => 25%(mission) + 0%(a son poste) = 25%

Résultat AOC commun III/SKG 10 35% sur 50% =35%

*III/SKG 10

- Hauptmann Werner Lützow (Moldy)- > Objectif mission 70% -> (Anton 1) -> - 10% abattu/parachute= 60%
- Unteroffizier Gustav Haemmerer (Rosco) -> Objectif mission 35% -> (Anton 2) -> 1 victoires + 5% + 2% une victoire (probable) + 40% à son poste= 82%
- Unteroffizier Ralf Weidemann (Belly)-> Objectif mission 40% -> (Anton 3)-> à son poste 35% -> Abattu/mort= 0%


































_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    De l'Histoire à la Simulation - II/JG51 - No.74 Sqdn - Salle des opérations Index du Forum -> AOC : Screenshots Gallery Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com